Augsbourgjpg_edited.jpg

©

La Synagogue de Augsbourg  - Allemagne

Une présence juive se constitue le long du Rhin dès le IVe siècle. Au cours du Xe siècle, les centres talmudiques se multiplient et les esprits s’élèvent. A Mayence, le Rabbin Gershom ben Judah (960-1040), fondateur des études talmudiques en France et en Allemagne, appelé

« lumière de l’Exil », conceptualise une Yeshiva et initie l’un des mouvements intellectuels les plus influents du judaïsme européen.

Enfermés dans les Ghettos, ils trouvent la force de s’élever spirituellement et redoublent d’assiduité pour l’étude de la Torah.

Cette exclusion de la société fait également émerger un dialecte : le Yiddish.