Histoire et Architecture des Synagogues en Europe 

Couverture V4-Les Synagogues de l'Exil - le Livre copie.jpg

«Qu’ils me construisent un sanctuaire et je résiderai parmi eux» (Exode 25, 8).

 

Cet illustre commandement se rapportait au Temple de Jérusalem, demeure de l’Éternel sur terre. La synagogue n’est certes pas le Temple dont la reconstruction est tant attendue, mais elle est l’identité de chaque communauté juive à travers les siècles. Cette identité est intimement liée à l’Exil.

 

La Synagogue est le témoignage de l’existence d’une vie juive passée et présente. Ces sanctuaires, bâtis dans des lieux divers et à des périodes différentes, symbolisent la grandeur du peuple juif et du judaïsme en Europe, marqués par un passé illustre et un avenir incertain. Partir à la rencontre de ces lieux nourris de mémoire révèle un souhait, celui de dévoiler, de transmettre l’ héritage matériel et spirituel que laissent les synagogues en Europe.

 

De l’époustouflante Grande Synagogue de Budapest aux Sinagoghe vénitiennes à l’exubérance théâtrale, des jumelles de Londres et d’Amsterdam, à la somptueuse Synagogue de la Victoire à Paris, chaque construction s’accompagne d’une volonté de magnifier l’édifice pour sanctifier l’Éternel.

 

En poussant la porte de ces maisons de l’Éternel, on pénètre dans un univers où l’Art, l’Histoire et le Spirituel sont réunis.